Jean Dartenuc Accueil > Jean Dartenuc

Cette page retrace la vie de mon grand-père maternel.

Son enfance

Jean Dartenuc "Papi Charles" est né le Mardi 12 Juin 1894 à Audenge, sur la rive nord du bassin d'Arcachon. Baptisé Jean, il ne portera jamais ce prénom dans la vie courante.

Il est le fils unique de Jean, facteur, qui a cinq sœurs. Il faut remonter à son grand-père Jean, pour trouver deux autres garçons et d'autres branches portant le nom Dartenuc.

La famille Dartenuc est une très vieille famille d'Audenge, où elle s'est établie au début des années 1700, en provenance du département des Landes.







La grande guerre

Comme tous les jeunes de son âge, Jean va partir à la guerre et participer à la terrible bataille de Verdun comme sergent au 3° Régiment de Zouaves.

Il sera fait prisonnier peu de temps après et interné au camp de Soltau, dans le Nord de l'Allemagne.

Régiment des Zouaves Correspondance Soltau

















La Poste

Jean Dartenuc Suivant l'exemple de son père, Jean va entrer à la Poste où il fera toute sa carrière. Il débute à Toulouse en 1913, puis il est appelé à Paris (Boulevard Brune) où il reviendra après la guerre après avoir travaillé comme ambulant sur le réseau de l'Ouest.

Nommé receveur, il va exercer sa fonction dans plusieurs bureaux de province :

Le 5 Mai 1944, il est nommé au bureau de la place Saint-Projet à Bordeaux où il terminera sa carrière en 1956.

La famille

Jean et Jeanne Lors de son séjour à Paris, il fait la connaissance des sœurs Jeanne et Suzanne Feltz, elles aussi employées à la Poste, au service du Téléphone.

Il épouse Jeanne Feltz le Mardi 6 Avril 1920 et s'établit au 55 de la rue Bonaparte. C'est là que vont naître ses deux enfants, Colette en 1925 et Jean-Yves en 1930.












La retraite

Sa carrière terminée, Jean quitte l'appartement de la rue des Trois Conils à Bordeaux et retourne dans la maison familiale d'Audenge. Veuf en 1965, il vit une retraite solitaire occupée par l'entretien de son jardin et le ramassage du bois à La Houdine.

Diminué et ne pouvant plus rester seul à Audenge, il va passer les dernières années de sa vie à Latresne. Il décède à Talence le Samedi 11 Août 1984.